Notre équipe Blog Se connecter DEMANDER UNE DÉMO
Le 10 septembre 2020

6 critères pour choisir son expert comptable e-commerce

Vous cherchez le bon expert-comptable pour votre activité de vente en e-commerce ? Du statut juridique aux déclarations sociales et fiscales en passant par les services additionnels, ce choix est décisif pour accompagner votre activité !

Alexandre Roquoplo, Cofondateur - Expert comptable @Pennylane

Alexandre Roquoplo

Expert comptable @ Pennylane

Réunion d'équipe

Pourquoi faire appel à un comptable en e-commerce ?

 

Tout d’abord, un rappel : sur le papier, rien n’interdit aux entreprises de tenir elles-mêmes leur comptabilité. Cela dit, cette pratique atteint vite ses limites en e-commerce ! La vente en ligne est une activité complexe qui fait intervenir des achats, des ventes, des immobilisations d’actif, des dépenses publicitaires, des plateformes en ligne, des factures, etc… Autant de subtilités pour lesquelles l’intervention d’un professionnel est indispensable. 

   

Il est recommandé de faire appel au bon comptable dès la création ou la reprise d’un site web e-commerce : il pourra vous orienter sur les statuts juridiques et leurs obligations sociales et fiscales. La comptabilité n’est pas à prendre à la légère, et des déclarations inexactes ou fictives pouvant être lourdement sanctionnées. 

   

Pour commencer, le professionnel doit évidemment être inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables. Ensuite, il existe un certain nombre de critères qui vous permettront de sélectionner le professionnel le plus adapté à votre activité d’e-commerce. Voici les plus importants : 

   

1. Le comptable maîtrise-t-il les spécificités du e-commerce ? 

   

Ce premier critère de choix est probablement le plus important... L’expert-comptable est-il au fait des spécificités liées au e-commerce ? L’idéal est de choisir un professionnel qui propose explicitement ce type de prestations, ou qui a une certaine expérience avec la vente en ligne. 

   

Un comptable familiarisé avec l’e-commerce pourra vous proposer un accompagnement compréhensif et des conseils adaptés. Il sera en mesure de suivre une législation en constante évolution, comme sur les logiciels de caisse (régis par l’article 105 de la loi de finance 2018) ou la facturation.  

   

Dès le démarrage de votre activité, il pourra vous conseiller sur la structure juridique la mieux adaptée en fonction de vos objectifs de croissance. 

     

Quelle structure juridique pour mon entreprise en e-commerce ? 

   

Le choix du statut juridique est capital pour une entreprise d’e-commerce. Il détermine le régime social, fiscal et le type de comptabilité qu’il faudra tenir. 

     

Microentreprise ou EIRL

   

Les statuts microentreprise ou EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) sont des possibilités lorsque votre chiffre d’affaires annuel est en dessous de 170.000€ pour une activité commerciale. Ils permettent une comptabilité simplifiée et vous exonèrent dans bien des cas de la TVA. 

     

SASU ou EURL 

   

La SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) et l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) sont deux statuts juridiques un peu plus complexes. Ils vous permettent de développer le chiffre d'affaires au-delà de 170.000€ par an, tout en gérant seul votre entreprise.  

     

SAS ou SARL 

 

La SAS (société par actions simplifiée) et la SARL (société à responsabilité limitée) permettent de gérer une entreprise à plusieurs. Ce sont les statuts juridiques prisés par les startups (en particulier la SAS), permettant d’aller très loin dans la croissance de l’entreprise. 

     

2. Mon comptable est-il accessible et réactif ? 

   

La disponibilité de l’expert-comptable est un critère de choix décisif ! Elle vous évitera bien des préoccupations. Mieux vaut éviter un service difficile à joindre, qui met plusieurs jours pour traiter une requête. Si votre comptable ne répond pas à vos messages, cela peut devenir stressant en fin d’exercice, quand les échéances approchent.

   

L’accessibilité et la réactivité peuvent passer par les canaux de communication de votre choix. Entretiens téléphoniques, vidéoconférences, chat ou emails : l’important est de pouvoir utiliser celui qui s’insère dans votre emploi du temps chargé. Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour un service réactif et accessible à tout moment. 

     

3. Quel type de relation ? 

   

En plus de la réactivité, il est conseillé d’opter pour la qualité de la relation personnelle. Dans un secteur aussi complexe que l’e-commerce, un accompagnement personnalisé est primordial. 

   

Si tout se passe bien, votre expert-comptable va passer plusieurs années aux côtés de votre entreprise. La qualité des échanges est un facteur de choix décisif. Pour en avoir le cœur net, le premier contact est capital. Il doit vous mettre en confiance et afficher une certaine pédagogie. Un bon comptable ne fait pas que vous accompagner : il doit être prêt à vous expliquer toutes les subtilités liées aux obligations fiscales et sociales, au statut juridique, aux bilans comptables et aux comptes de résultats… À travers ses conseils et ses explications, il doit vous permettre d’envisager la comptabilité de votre site e-commerce l’esprit léger

     

4. Quels sont les honoraires de l’expert-comptable ? 

   

Les tarifs sont un critère de choix de l’expert-comptable, d’autant plus en e-commerce où optimiser ses coûts est primordial. Il faut donc maîtriser la dépense, mais pas à n’importe quel prix ! Ce critère ne doit pas primer sur la qualité du service et des conseils, surtout en phase de création d’entreprise. 

   

L’important est que les honoraires soient justifiés. Pour alléger la facture, beaucoup de sites e-commerce se tournent vers des services d’expertise-comptable en ligne qui allient coûts de fonctionnement allégés et service personnalisé.  

     

5. Quels services additionnels pour le pilotage de l’activité en e-commerce ? 

   

En e-commerce, les experts-comptables ne se contentent plus d’effectuer vos déclarations annuelles ! Certains offrent tout un éventail de services additionnels (souvent sans frais) pour accompagner le pilotage de l’entreprise. Véritable business partners, ils peuvent vous aider à centraliser vos flux, effectuer un suivi des paiements (banques, Paypal, Stripe…), se connecter aux API des sites Woocommerce, Shopify, Prestashop, etc… A l’arrivée, vous obtenez une gestion administrative plus facile et une visibilité unique sur vos marges et votre rentabilité. 

     

6. A-t-il des avis en ligne ? 

   

Enfin, les recommandations de pairs sont toujours très utiles pour faire son choix. Les avis en ligne sont un excellent indicateur et permettent de faire le tri parmi votre liste finale. Lire des avis Google ou des forums d’usagers peut vous orienter sur l’expérience que vous êtes en droit d’attendre dans les années à venir. 

     

Tous ces critères vous permettront de trouver le bon expert-comptable pour accompagner votre site e-commerce sur le long terme ! Rassurez-vous, votre choix n’aura rien d’irréversible : il est possible de changer de comptable à tout moment, en respectant le préavis mentionné dans la lettre de mission. 

Afin d’optimiser votre expérience, ce site utilise des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation.